Le moment est venu de favoriser le dialogue girondin constructif

Association enregistrée au Registre National des Associations sous le numéro W332008556, Gironde citoyenne s’inscrit dans la lignée des Groupes d’Action Municipale (GAM) qui ont permis à la Gauche de se construire une identité et de préparer lors des municipalités de 1977, l’émergence de la gauche de 1981 !
Dans les années 1960 et 1970, les GAM ont été des “groupes” informels constitués dans des communes de France par des militants considérant que les partis politiques ne fournissaient pas de réponse adaptée aux besoins sociaux du moment. Ils constituèrent une expérience de démocratie participative à l’échelle locale. En 1971, on comptait environ 150 GAM à travers la France et ils sont à la base de bien des réussites !

Gironde citoyenne” n’est affiliée à aucune structure supérieure. Elle appartiendra à celles et ceux qui voudront bien y participer pour une durée limitée dans le temps.
En se réunissant le 17 juin prochain, Gironde citoyenne deviendra le premier Groupe d’action départementale (GAD) de France. Il sera ouvert à absolument toutes les citoyennes et les citoyens qui souhaitent agir plutôt que gémir, avancer plutôt que subir, partager plutôt que s’isoler, construire plutôt que détruire. Le choix est on ne peut plus clair. Le risque est grand mais je le prends modestement comme une tentative de faire vivre les idées qui ont toujours été les miennes et que je partage avec les Fondateurs(trices) de Gironde citoyenne.

Jean-Marie Darmian
Président
Gironde citoyenne